Culture food

La fête de la lune et son gâteau

15 septembre 2016
C’est grâce à une promenade au coeur de Chinatown, dans le 13ème arrondissement de Paris, que j’ai découvert le gâteau de lune. Ce biscuit tout rond est l‘élément phare de la fête de la Lune. Célébrée par une grande partie de la communauté asiatique et finalement peu connue des Parisiens, je vous invite à en savoir d’avantage sur cette fête traditionnelle.

gateau de lune belleville

Chaque année en Chine et dans bien d’autres pays d’Asie comme en Corée du Sud, au Vietnam ou au Japon, on célèbre la lune. Selon le calendrier chinois, la fête de la lune tombe le quinzième jour du huitième mois et cette fête est également appelée la fête de la mi-automne. Ancienne de plus de 1300 ans, c’est la fête traditionnelle la plus importante de Chine après la fête du printemps, le très célèbre nouvel an asiatique !

Les origines
La fête de la mi-automne était à l’origine, une veillée dansée au clair de lune pour célébrer la moisson. On priait alors la lune pour apporter une récolte abondante l’année suivante. Actuellement, cette fête de la lune est l’occasion de se réunir en famille et une véritable aubaine pour les commerçants. On achète de nombreuses boîtes de gâteaux de lune que l’on offre autant aux collègues, qu’aux amis ou à nos proches. Le soir de la pleine lune, on s’installe dehors pour manger, les enfants jouent avec des lanternes, on contemple l’astre en famille, en pensant à ceux qui sont loin et manquent à nos coeurs. Des activités festives sont alors programmées: contemplations du ciel, musique en plein air, promenades et pique-nique nocturnes.

Jane Ku fête de la mi automne

Jane Ku – Epoch times

Contes et légendes
Comme toute fête traditionnelle qui se respecte, le partage d’une génération à une autre est essentiel, ainsi les anciens aiment à raconter des histoires aux plus petits. La légende raconte que Hou Yi – le prince des archers – sauva le peuple des 10 soleils qui brûlaient alors les terres chinoises. Pour remercier ce héros, l’impératrice lui fit don d’un élixir d’immortalité. Hou-Yi refusa son présent car il ne voulait pas se séparer de son épouse Chang’E. L’impératrice céleste, furieuse, obligea Chang’E à boire l’élixir et celle-ci devint si légère qu’elle s’envola dans le ciel en direction de la lune. Hou Yi était désespéré de ne plus voir sa tendre aimée, mais un jour de pleine lune il aperçu le visage de Chang’E s’entremêlant à la lune. Il prépara alors dans son jardin une grande table avec tous les mets que son épouse aimait manger et attendit en vain qu’elle revienne. Les villageois firent de même et prièrent Chang’E. Depuis, on présente ses voeux à la lune à la mi-automne et la coutume de partager un festin dehors avec les êtres que l’on aime est perpétué.

Les gâteaux de lune, quant à eux, sont liés à une anecdote historique. L’histoire raconte que le signal de la révolte des Hans contre la dynastie mongole ait été donné par le biais de messages cachés à l’intérieur de ces pâtisseries que seuls les Hans consommaient.

wai-kay-assorted-flavors-of-mooncake-by-tung-lok-restaurant

by Wai kay, assorted flavors of mooncake @ tung-lok-restaurant

Les gâteaux de lune
Avec leur forme ronde et leur couleur dorée, les yue bing ont leurs adeptes. Certains consommateurs sont même prêts à dépenser des sommes faramineuses et à chercher le parfum le plus original pour montrer l’affection portée à la personne. Ainsi, que ce soit à Hong Kong ou Avenue de Choisy, en supermarchés ou dans les pâtisseries de quartier, les boîtes en métal colorées à l’effigie de Chang’E sont partout!

mooncake-paris

Magnifiquement décorés, croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, ces galettes à l’oeuf sont toutes fourrées d’une farce sucrée ou salée. Il y en a pour tous les goûts : à la graine de lotus, à la pâte de haricots rouges, au cinq amandes. On retrouve également en tête des ventes des gâteaux de lune au melon, pandan, durian, matcha et même aux dattes.

fete_de_la_lune-070e1

Festivités 
Les mairies du 3ème et du 13ème arrondissement de Paris proposent de fêter la mi-automne. Spectacles musicaux, animations pour enfants, démonstration de tai-chi ou dégustation de gâteaux…Venez tous célébrer la lune et vous ouvrir à une autre culture !


Où trouver des gâteaux de lune à Paris ?

Les stands de rue se multiplient et les rayons de Tang Frères sont remplis.
A vous de tester aux gâteaux de lune, pour en trouver direction
les supermarchés asiatiques ou les pâtisseries :

Pâtisserie Saison, 65 avenue d’Ivry, 75013 Paris
You Wei, 5 rue Civiale, 75010 Paris


NB : La légende de Hou Yi et Chang’E remontant à l’Antiquité, il existe des centaines de versions et les narrateurs imaginatifs se plaisant à varier les détails, je m’excuse d’avance si vous détenez de votre oncle ou grand-mère une autre version. Partagez donc vos variantes dans les commentaires ! 😉

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire