Curiosités

A Noël, faites voyager vos papilles

20 décembre 2017

Et si cette année on changeait nos habitudes pour le réveillon de Noël en faisant voyager nos papilles ?
Exit le foie gras, les coquilles St-Jacques, la dinde aux marrons et la sempiternelle bûche. Embarquez vos convives pour un voyage aux quatre coins du globe ! Retrouvez quelques plats traditionnels étrangers et des spécialités exotiques qui vous donneront un bon tour d’horizon des tables de Noël à travers le monde.

Recettes originales de plats de fêtes 

Les fêtes de fin d’année approchent, chacun réfléchit au menu et tous les magazines de cuisine nous livrent leurs meilleures recettes. Pour surprendre votre famille, voici quelques idées de mets…

Gressins crêtois et zakouski russes

Crédit Kalios

Pour démarrer cette soirée conviviale, je vous suggère quelques hors d’oeuvre russes, des zakouski. Ce sont des petits canapés marinés, épicés, bouillis ou croustillants. Préparés avec soin et fantaisie, vous pouvez réaliser des bouchées pour tous les goûts. Et pourquoi ne pas associer cela avec quelques gressins crêtois à tremper dans une tapenade d’olives noires de Kalamata ou enrobés de jambon cru et de fromage ?

Gressins crêtois, Kalios, 3,90 euros les 120 grammes.

Du fenalår norvégien

fenalar-meat-me

Crédit : Meat-Me

Découvert il y a deux ans grâce à des fans de charcuterie, je raffole du fenalår et en achète désormais chaque année. Gourmet et rare, le fenalår est une charcuterie norvégienne qui surprendra à coup sûr vos proches. Idéal en fines tranches sur du pain ou en copeaux sur un lit de salade, ce gigot d’agneau mariné, séché puis affiné pendant des mois, a un goût prononcé d’exception. Peu salé et d’une tendresse inouïe, la recette norvégienne remontant aux vikings fera jaser la tablée ! Petite mention par contre, ce produit de haute qualité, fabriqué par peu de producteurs dans le monde, n’est pas donné mais il vaut le coup.

Chiles en nogada, plat mexicain

Ce plat de fête, composé de piments doux mexicains farcis à la viande de boeuf, est nappé d’une sauce crémeuse aux noix et à la grenade. Les couleurs du plat : le rouge, le vert et le blanc, rappellent certes, les couleurs du drapeau mexicain, mais s’avèrent aussi être le match parfait des couleurs de Noël. Retrouvez ici la recette du chile en nogada.

Suède : le julskinka

Crédit : Shutterstock

En Suède, après avoir dégusté des harengs sur un buffet, place au jambon à croûte accompagné de moutarde sucrée et d’un pickle de betteraves. Plat phare du noël Suédois, le julskinka est attendu de tous et il est de coutume de garder le jus du jambon pour y tremper son pain.  Pour réaliser votre recette de julskinka, cliquez ici.

Et pour arroser tout cela ?

Credit photo: Leela Cyd, du site Kitchn.

Si en entrée les zakouski s’accordent parfaitement à la vodka russe, en dessert on opte pour le sorrel wine jamaïquain, sorte de punch à l’hibiscus. Cette boisson légèrement alcoolisée est un classique en Jamaïque et au Costa-Rica. En plus de fleurs séchées d’hibiscus (fleur de sorrel en Jamaïque), de cannelle, de gingembre, vous aurez besoin de rhum ! Pour vous initier à la recette de sorrel wine, c’est par ici. 

 

 

A vous d’épater vos convives avec originalité et exotisme.
Bon Noël à tous ! 


Un remerciement spécial à Leela Cyd, la photographe et auteur du site Kitchn pour sa photo sur le sorrel wine // A special thanks to Leela Cyd, the photographer and author at www.kitchn.com for her pic to illustrate the sorrel wine.

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire