Culture food, Recettes

#1 Raconte-moi… LE CURCUMA : l’épice aux nombreuses vertus

19 mai 2016
Consommé depuis des millénaires en Inde, le curcuma a toujours fasciné l’Occident. De la route des épices de Marco Polo jusqu’aux dernières recherches qui ont prouvées ses vertus miraculeuses, il a toujours suscité l’engouement. Boui-Boui s’est intéressé au “safran des Indes”, plein phare sur ce must-eat : ses propriétés, son utilisation et quelques recettes à tester.

Curcuma
Son aspect

Le curcuma est cette épice à la jolie couleur ocre, que l’on retrouve dans nos mélanges de curry et que l’on achète souvent en poudre pour agrémenter nos sauces, soupes et riz… Cousin du gingembre, c’est en fait un rhizome de la famille des zingibéracées. Légèrement poivré, un peu âcre et musqué, il dégage des arômes à la fois profonds et subtils, surtout si on l’utilise frais. Le rhizome séché puis réduit en poudre perd de sa force. Sa propriété de coloration est très puissante, l’industrie alimentaire en extrait la curcumine, colorant fréquemment utilisé, connu sous le sigle E100.

Curcuma rizhome

LES ORIGINES DU CURCUMA
C’est grâce à Marco Polo et sa route des épices que le curcuma est arrivé dans nos contrées. On l’appelle turmeric en anglais, haldi en hindi et kourkoum en arabe. Il existe plus de 130 variétés de curcuma dans le monde et celle que l’on consomme en rhizome ou en poudre est le curcuma longa. Cette immense plante vivace aux jolies fleurs roses pousse en Indonésie, en Chine, en Inde mais aussi dans certains pays d’Amérique équatoriale.

Consommé depuis des millénaires en Inde, le curcuma est considéré à la fois comme une épice sacrée et profane.Les cérémonies religieuses nécessitent souvent l’emploi du haldi, poudre que l’on applique sur le front, mais le curcuma est également utilisé lors de nombreux rituels de beauté – mélangé à de l’huile ou à de la farine de pois chiches. Il est étalé, par exemple, sur le corps des adolescentes lors de la cérémonie de puberté ainsi que sur le visage de la future mariée.

Le curcuma est réputé pour être un excellent conservateur alimentaire naturel. Il empêche les aliments de se gâter trop rapidement à la chaleur. C’est une épice populaire qui rentre dans de nombreux mélanges tels que le ras-el-hanout, les masala, les cari ou des sauces créoles comme les colombos.

Le curcuma a tout pour plaire.

Panacée curcuma- C.VasselinSes priorités
Le curcuma a tout pour plaire puisqu’il n’est pas cantonné aux seuls domaines gustatif et esthétique. Que ce soit en médecine traditionnelle chinoise, indienne, indonésienne ou japonaise, le curcuma a toujours été utilisé en Asie pour ses nombreuses vertus préventives et curatives.

Dans ces pays, le curcuma sert de premiers soins pour panser les plaies, mais aussi pour les douleurs articulaires et menstruelles, ainsi que pour prévenir et guérir les maladies de peau.

C’est LA solution à nos troubles
Le curcuma est un allié parfait pour lutter contre nos maux, il a des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes qui font de lui notre panacée.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, le curcuma permettrait de lutter contre les troubles gastriques et diverses inflammations (articulaires et musculaires). Il aurait même une action anti-cancéreuse notamment sur le cancer du foie, du côlon et de l’estomac. Connu pour augmenter la sécrétion biliaire et ainsi purifier le foie de ses toxines, le curcuma est un remède efficace pour les excès de repas et les ulcères. La présence de la curcumine permettrait également de lutter contre les allergies, d’équilibrer le cholestérol et de renforcer notre système immunitaire. Et pour finir, cerise sur le gâteau, on dit qu’il a des effets anti-stress. Rien que ça ! 

LE CURCUMA DANS LA CUISINE
Aujourd’hui, le curcuma a le vent en poupe grâce à ses nombreuses vertus santé et c’est tout naturellement qu’il trouve sa place dans nos cuisines. Il donne une touche exotique à nos plats et le curcuma frais, pelé et coupé en petits dés, est un délice dans une salade de fruits.

Juscurcumafrais-deliKUtilisation, consommation, conservation
En poudre, le curcuma est facile à incorporer, il corrige l’acidité et quelques pincées suffisent à teinter vos soupes, riz ou légumes. Si vous souhaitez par contre profiter de son arôme et garder sa richesse, je vous conseille d’utiliser les rhizomes.  Pour augmenter encore ses bienfaits, il est souvent conseillé de l’associer au poivre – “la pipérine présente dans le poivre noir multipliant par mille l’absorption du curcuma par l’organisme”.

Un conseil : faites attention à sa puissante coloration. Au-delà de la touche ensoleillée que le curcuma donnera à vos plats, doigts et ongles risquent d’être jaunes pendant un certain temps, mieux vaut opter pour le port de gants. Manipulé sans précaution à ma première utilisation, le curcuma a coloré mon plan de travail.

Où trouver du curcuma ?
Idéalement dans les supermarchés asiatiques ou dans les magasins bio pour trouver des rhizomes, mais aussi les épiceries spécialisées. Voici une petite liste de lieux que j’affectionne particulièrement où il est possible de consommer différentes préparations au curcuma.

  • BOB’S JUICE BAR – L’adresse pionnière en matière de jus de fruits pressés à froid
    15 rue Lucien Sampaix, 75010 Paris
  • BOUTIQUE ROELLINGER – Le paradis des épices et une belle invitation au voyage
    51 bis rue Sainte-Anne, 75002 Paris
  • WILD & THE MOON – La nouvelle adresse healthy dont tout le monde parle
    55 rue Charlot, 75003 Paris
  • CHAMBELLAND – Une boulangerie innovante et un cookie au curcuma à dévorer
    14 rue Ternaux, 75011 Paris

Quelques idées recettes pour l’intégrer de suite à votre alimentation…

IDÉES RECETTES

>> RIZ AU CURCUMA, pour 4 personnes

200 g de riz basmati
2 cuillerées à soupe d’huile (ou du ghee indien)
1 cuillerée à café de graines de cumin
6 clous de girofle
1 bâton de cannelle de 2 centimètres
3 cuillerées à soupe de coriandre hachée
1/2 cuillerée à soupe de curcuma
3/4 de litre d’eau
Sel et poivre noir concassé

Laver le riz, le faire tremper pendant 10 minutes puis l’égoutter. Chauffer l’huile dans une casserole. Ajouter les graines de cumin, les clous de girofle puis la cannelle. Une fois que les graines de cumin sont bien dorées, ajouter le riz et mélanger. Ajouter l’eau, le sel, le poivre, le curcuma et la coriandre. Porter à ébullition puis baisser le feu. Couvrir et laisser mijoter 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que le riz soit cuit et que l’eau ait été entièrement absorbée. Eteindre puis laisser reposer pendant 5 minutes à couvert. Servir chaud.

>> DIP DE MANGUE POUR L’APERO

1 mangue bien mûre
1 bulbe de curcuma frais
1 bâton de citronnelle
Jus de 2 citrons
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Poivre et sel
Des radis de couleurs (radis pastèque ou multicolore)

Découper la mangue en petits dés. Enlever la peau du curcuma puis le couper en tranches fines. Couper la citronnelle grossièrement, ajouter l’équivalent de 2 jus de citron ainsi que l’huile d’olive. Laisser mariner entre 15 à 20 minutes. Mixer le tout puis filtrer pour éviter de garder des petits morceaux de citronnelle. Couper des tranches très fines de radis. Servir le tout comme un condiment pour l’apéro. Cette recette peut également être présente lors du dessert, dans ce cas, changer les radis par des quartiers de pommes. Recette conseillée par William Ledeuil du restaurant Ze Kitchen Galerie, à Paris.

>> JUS DE CAROTTE , POMME ET CURCUMA
(pour un grand verre 25ml)

3 carottes
1 pomme
2,5 centimètres de curcuma frais
Jus d’un demi citron
Gingembre (optionnel) ou poivre

Laver les ingrédients. Couper le curcuma en petits morceaux. Insérer chaque aliments dans la cheminée de votre extracteur de jus. Ajouter un tour de moulin à poivre ou un petit peu de gingembre, selon votre préférence. Consommer immédiatement.


Pour aller plus loin

Retrouvez nombreuses études et infos par ici
Se renseigner sur les cérémonies  indiennes et rituels de beauté
Acheter de la poudre de curcuma en ligne ? C’est par


Le curcuma m’a séduite. Et vous ? 

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire