Cantines, Restaurants

Street, un boui-boui pour gourmets

19 février 2016

La cantine STREET Bangkok Local Food n’ayant cessé de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux, elle me faisait de l’oeil depuis son ouverture en septembre 2015. Je me suis finalement décidée à aller la tester après avoir vu un de leurs slogans bien trop tentant :

Street Bangkok Local Food

“Un Paris / Bangkok à partir de 4€”
Que de promesses !

 STREET est une invitation à plonger dans l’excitation de la capitale thaïlandaise
et à pénétrer l’âme du pays.”

La devanture noire imposante et les néons flashy rappellent l’animation nocturne du quartier de Sukhumvit et saturent d’abord les sens, mais les effluves enivrants qui se dégagent de la cuisine ouverte m’ont forcée à pousser la porte.

Curry, coriandre, coco, odeur de brochettes grillées… Mmm, une fois passé le seuil, on est déjà loin, comme embarqué par son odorat.

Néons STREET Bangkok

L’agitation en cuisine, les salades colorées sous le nez, le va-et-vient du personnel, tout se passe derrière un grand échafaudage qui rappelle les étals thaïs et les marchés nocturnes.  Ça grouille. Ça va vite. 

Une expérience avec un goût d’expédition !

Echafaudage Street Bangkok

Le concept ?
STREET, c’est une expérience bien plus qu’un restaurant. A la manière de Bangkok, tous nos sens sont sollicités. Les plats se préparent sous nos yeux, on discute, on hume les effluves. Tout nous saute à la figure.

Tout se fait depuis l’échafaudage, où on choisit d’abord notre menu aux noms évocateurs : Chatuchak, Sukhumvit, Wat Pho… On se sert ensuite sa boisson et en quelques secondes tout est déjà sur notre plateau, les plats versés dans nos barquettes aux lits de riz blanc.

“On a voulu montrer notre attachement à la ville de Bangkok et
faire vivre l’excitation des rues. ” 

Echaffaudage - Street Bangkok

L’espace est ouvert et libre, il laisse la place à la curiosité,
provoque le déplacement.”

BKK crew street bangkok local food

Derrière l’échafaudage – ​pensé comme une structure éphémère incarnant un morceau de ville​ -, opère l’équipe de cuisiniers, tous des ressortissants thaïlandais​.

Cette pièce maîtresse, crée par l’architecte Damien Brambilla, montre bien l’esprit créatif et bouillonnant de ce B​KK​ crew.

STREET, c’est un voyage gustatif en barquette avec une bande son au top !

Moderne, urbaine, arty et décalée, la décoration fait également partie de l’expérience de STREET, on se croirait presque dans ​l’ambiance asiatique futuriste de ​BLADE RUNNER, le film de Ridley Scott.

Des reprises des années 60 et 70 à la sauce thaïlandaise, improbables et géniales, mixées par DJ Maft Sai, composent une bande-son unique. Toute une palette d’anciennes maisons de disque​s​ des sixties ont adapté au marché thaï les succès Soul, Funk et Pop, créant ainsi une richesse musicale étonnante et insoupçonnée. Le voyage est aussi musical et il y a de grandes chances que, comme moi, vous finissiez par vouloir en apprendre plus sur ce pan de la culture musicale ​t​ha​ï​landaise !

STREET devanture

“La cuisine de rue y est mise à l’honneur et
on la déguste ici ou on s’échappe avec.” 

Un boui-boui pour gourmets ?
Des ​références aux ​étals éphémères de Bangkok – l’ambiance de la rue, les odeurs et saveurs des gargotes de là-bas – mais ​soulignée d’une vraie maîtrise gastronomique. C’est Ja Euarchukiati, l’ancienne chef du Mandarin Oriental de Bangkok  (hôtel 5*), qui mène la danse avec s​on équipe. D’origine Thaïlandaise et amoureuse des produits locaux, Ja concocte des recettes familiales transmises de longue date par les siens. Elle excelle dans les marinades et la cuisson à basse température. On est, malgré le décor appuyé​, dans le vrai et l’authentique.

Résultats côté barquettes  ?
Nous sont donc servis des viandes ultra tendres, du poisson à la cuisson parfaite, des sauces raffinées et épicées. On retrouve les saveurs ​relevées ​thaïlandaises mais le riz ​est suffisamment présent dans la barquette pour ​que ​les palais sensibles soient saufs​.​

Au menu: Soupe Tom Ka Kaï ; Saumon sauce aigre douce ; Porc mariné à l’ail et poivre noir ; Curry vert avec galanga, coriandre et échalote ; Salade de boeuf au piment ; Riz gluant et mangue… 
Barquettes Street Bangkok

Seul petit ​bémol, ​bien évidemment ​comparé à ce qu’on peut trouver à Bangkok,  les menus ​sont ​un peu chers pour un resto « street-food ». Cependant, je vous le conseille vivement​, ​l​e dépaysement de “l’​A/R Paris-Bangkok”​ et la ​grande ​qualité de la cuisine étant bien réels.


>>>  PRATIQUE  >>>

On y go ?
STREET
3 rue Eugène Varlin 75010 Paris
Métro : Château-Landon (M7)
La page Facebook

Avec qui ? Entre amis pour partager l’ambiance et parce qu’on “riz beaucoup” !
Pour qui ? Pour les gourmets, les fans de Thaïlande et les curieux mélomanes.
Que choisir ? Le menu Chatuchak (15€) est un must pour pouvoir goûter aussi bien à la succulente salade qu’à un plat chaud qui arrache. Les brochettes sont également à tester !
Les plus ? La musique, les grandes tables où on peut se poser à plusieurs, sans oublier les toilettes, inimitables.
Les moins ? La cuisine ouverte c’est top mais les odeurs restent un peu accrochées à vous, même après le repas. Je vous l’ai dit, c’est comme là-bas !
Quand ? Le service est en continu du mardi au dimanche, de midi à 23h.

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Reply courtade 19 février 2016 at 10:07

    J’y suis allée déjeuner il y a quelques mois, c’est top, délicieux, un peu relevé certes ! et la musique tout à fait d’accord avec toi, très sympa !

    • Reply Chloé 19 février 2016 at 10:17

      La musique c’est trop pour DJ Bucky ! Ravie que tu aies testé et apprécié. A refaire entre potes !

    Laisser un commentaire