Balades, Restaurants

Balade aux Grands Voisins et découverte de la cantine solidaire, LA LINGERIE.

25 août 2016
Dans le 14ème arrondissement se trouve un espace alternatif ouvert à tous, une sorte de laboratoire du vivre ensemble : les Grands Voisins. Le bar-restaurant, LA LINGERIE, niché au milieu de cet immense complexe en perpétuelle transformation, est l’endroit idéal pour partager un repas, travailler, se poser pour lire, jouer du piano ou se rendre utile. 

lesgrandsvoisins-lavabos

Un peu d’utopie au coeur de Paris.

A une centaines de mètres de Denfert-Rochereau, l’ancien hôpital St-Vincent-de-Paul abrite désormais un projet urbain aux belles valeurs de générosité et d’hospitalité. Ouvert depuis l’automne 2015, le site de 3 hectares s’enorgueillit de faire co-exister des personnes démunies avec des salariés de start-ups, une fleuriste, des campeurs de passage, des artisans, etc.

IMG_1929

Tel un incubateur-social, le site des Grands Voisins avec Yes We Camp et Plateau Urbain, arrive à mixer les publics, à faire se rencontrer des personnes qui n’auraient pas été amenées à se côtoyer habituellement, à décloisonner les secteurs d’activités et à héberger des centaines de personnes.

terrasse-lalingerie

Un appel à la sociabilité et aux échanges

lesgrandsvoisins-curiositéQuand je suis arrivée aux Grands Voisins, la curieuse que je suis a voulu faire un tour pour saisir l’immensité du site. J’ai croisé beaucoup de monde et sans exception, les gens m’ont tous salué. J’ai pu échanger avec un résident qui s’étonnait de voir le terrain de boules enfin occupé, j’ai discuté avec deux touristes allemandes qui venaient de poser leurs sacs à dos dans le camping aménagé et parlé avec celui qui donne les cours de français aux réfugiés, dans l’adorable caravane colorée.

Le calme règne au sein de cette îlot et je continue d’explorer. Me voyant hésiter à rentrer dans une cour, une jeune femme de Yes We Camp entame la conversation. Mine d’informations sur le lieu et les actions menées, Elena prend le temps de m’expliquer sa démarche, l’évolution du site et comment, tous ensemble, ils ont essayé de recréer une micro-ville, ouverte à tous. Il y a des activités sportives, culturelles ou pédagogiques, des hébergements, des gens qui travaillent et une véritable émulsion. Touristes, résidents ou riverains viennent boire un coup, assister à une lecture, dormir sur place, participer à un jeu-enquête, déposer des vieilleries à la Ressourcerie, manger africain, prendre un cours de tai-chi, s’initier à la céramique ou jouer de la musique. Bluffée par tant de mixité et d’échange en un seul lieu, me voilà conquise.

lesgrandsvoisins-foot

Pendant ma balade, j’ai croisé les abeilles des ruches urbaines, découvert ce qu’est un bania russe, et me suis amusée à trouver un coin coiffure, un poulailler, une cabane à hamacs, des douches extérieures au milieu d’immeubles défraichis, un terrain de badminton mais aussi des jeux en bois, nombreuses installations artistiques et ludiques et des barbecues ça et là. Tout le monde a quelque chose à faire, certains sont avachis dans les transat’, d’autres discutent avec des bières à la main, tandis que des résidents jouent au foot et que le couscous à prix libre est servi à la cantine solidaire qui ne désemplit pas.

Lalingerie-café

Plus qu’un bar ou une cantine : un lieu de vie.

Au coeur du site de l’ancien hôpital se niche une ancienne laverie datant de 1840, transformée en lieu de vie. A la fois café-cantine, salle des fêtes ou de travail, LA LINGERIE est un genre de foyer aux prix rikiki.  Sa grande salle chaleureuse invite à squatter et la terrasse pousse au bain de soleil.

Les mercredi et jeudi midis, des repas aux notes africaines sont proposés par l’association Aurore, la cantine solidaire des Grands Voisins. Les vendredi-samedi-dimanche midis c’est cuisine de saison, concoctée par des fans de popotes françaises et étrangères. Pour ceux qui passeraient à LA LINGERIE à l’heure de l’apéro, le bon plan reste la planche de fromage à 4€ ou les verrines à petits prix.

Boui-Boui est tombé amoureuse de ce lieu où les initiatives sont nombreuses, le coup-de-main facile et l’humanité touchante. Une utopie en réalisation.


LA LINGERIE
Les Grands Voisins, ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, Avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris
Denfert-Rochereau (L 4) ou Port-Royal (RER B)

Quand ? Pour l’apéro ou le brunch dominical à prix modiques.
Avec qui ? 
Seul pour faire connaissance avec les résidents et bénévoles ou entre amis.
Le plus ? 
Certaines salles peuvent se réserver pour être privatisées.


Pour aller plus loin… 
Les Grands Voisins proposent de s’impliquer et de donner un peu de votre temps. Alors si cette démarche vous parle et que vous souhaitez vous investir dans un chouette projet, que ce soit contribuer à l’aménagement extérieur, donner des cours aux personnes hébergées, filer un coup de pouce en cuisine ou au service… c’est par ici !

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire