Mes adresses, Restaurants

Kanna Tanna, de la streetfood Sri Lankaise au coeur de Paris

13 avril 2018

A l’écart de la Chapelle – là où on irait dégoter une cantine à pappadam – se trouve un resto élégant servant de la street food Sri Lankaise : Kanna Tanna. Dans la rue branchée des petits carreaux, Dilshan et Padmini proposent crêpes légères, plats relevés et desserts authentiques. Kanna Tanna est une invitation à la découverte des saveurs du Sri Lanka.

Kanna Tanna « le lieu où l’on mange »
Constatant l’engouement touristique qu’ont les Français pour le Sri Lanka, Dilshan le fils, et sa mère Padmini – originaire de Kandy- ont tous les deux ont eu envie de se lancer dans une authentique cuisine familialepour mettre en avant la cuisine de rue de leur île aux épices. « Souvent assimilée à sa voisine Indienne,  la cuisine Sri Lankaise, variée, parfumée, fraîche et colorée. Elle ravie nos papilles en voyage, alors pourquoi pas ici, en plein cœur de Paris ? »

J’ai écrit tous les poèmes sur les miroirs.
Cela raconte diverses histoires et préceptes bouddhistes.
Padmini.

padmini kanna tanna cuisiniere

A table : hoppers ou rice & curry ?
Chez Kanna Tanna on déguste des plats fait-maison, authentiques et consistants, entre 11,50 € et 15€. La carte est compacte – seulement 4 plats et quelques encas – mais il y en a pour tout les goûts. Au choix, plats végétariens, de viande ou de poisson ou de petites bouchées (rolls, cutlet et pattis) accompagnées de chutney. Le Rice and Curry, plat national, est bien relevé et celui au poisson est particulièrement délicieux. Je conseille également de tester quelques sides, notamment le curry de cajous. Le simple mélange de viande, légumes et pain finement tranché que l’on trouve dans les rues à Colombo, le fameux mais inesthétique Kottu rotti est ici mis à l’honneur dans les spécialités.

Quand j’étais au Sri Lanka, je mangeais les appams pour mon goûter.
Ananth Kumar

Egalement au menu, cet incontournable des échoppes au Sri Lanka : les hoppers (appam). Ce sont des petites crêpes fines en forme de bol, à base de farine de riz et de lait de coco, servies avec un œuf et des sambals (condiments épicés). J’ai adoré la sauce aux oignons caramélisés et celle à la mangue et ananas ! Les hoppers, traditionnellement mangés au petit déjeuner ou au goûter, sont ici le met privilégié pour les petites faims ou pour démarrer le repas.

tea time kanna tanna

Depuis la salle du restaurant, on aperçoit la souriante Padmini en cuisine officier avec ses deux commis Ananthkumar et Prathees, deux Sri Lankais, originaires du Nord de l’Ile. Je vous invite à suivre de près cette adresse : ce restaurant a l’intention de proposer très prochainement un tea time et un brunch dominical !


Kanna Tanna
43 Rue des Petits carreaux 75003 Paris
Métro : Sentier


Quand ? Cuisine ouverte de midi à 14h30 puis de 19h30 à 22H30.
Le plus ?
La bière Lion (de la Stout et de la lager, comme là bas), leur sélection de vins nature et du bon café de chez l’Arbre à Café.
Le moins ? Il manque une carte des thés mais cela ne saurait tarder
J’aime ? La vaisselle anglaise chinée, l’adorable petite théière importée du Sri Lanka et le chutney d’oignons caramélisés.


You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire