Street-food

Jixiao’s buns, première échoppe à Sheng Jian Bao

5 octobre 2017

STREET FOOD – La cuisine de rue chinoise commence à avoir son lot de bonnes adresses à Paris ; Jixiao’s buns est la petite dernière de cette liste gourmande de qualité. La minuscule échoppe ouverte au 91 rue Beaubourg nous fait découvrir les Sheng jian bao : des petits pains vapeur surprenants dont la succulente farce juteuse fait fondre plus d’un gastronome. 

jixiao buns devanture

Sheng jian bao, qu’est ce que c’est ? 

Dans les années 1920, les sheng jian bao étaient des brioches vendues dans les salons de thés de Shanghai et appréciées au petit-déjeuner par les travailleurs chinois. Ces petits pains à la vapeur, farcis au porc juteux, ont tellement pris de place dans la culture de la ville et les estomacs des habitants qu’ils sont devenus une spécialité streetfood très appréciée de Shanghai. Maintenant dégustés comme encas à toute heure de la journée, ces bao ont conquis d’autres villes chinoises et depuis quelques années, s’exportent très bien à l’étranger.
shengjian bao paris chez Jixiao buns

Jixiao’s buns : le premier snack de shengjian 

Si à New-York ou à Londres nos amis foodies en sont déjà dingues, Jixiao’s buns est le premier snack à faire découvrir les sheng jian bao aux Français. Jun Liu, la quarantaine tout sourire, est l’heureux restaurateur de cette échoppe streetfood donnant sur la rue Beaubourg. Il lui tenait à coeur d’ouvrir son snack près de chez lui, dans le premier quartier chinois de Paris : les Arts et Métiers.

« J’ai habité 8 ans à Shanghai et j’adorais manger des sheng jian.
C’est donc normal qu’une fois rentré à Paris je fasse découvrir cette bonne cuisine de rue, méconnue des Français. »

chef jun liu jixiaos buns

« Pour réussir parfaitement ces baozi, il faut les faire cuire simultanément
à la poêle et à la vapeur… »

Une technique maîtrisée

Jun Liu, sorti du lycée hôtelier et lauréat 2015 du Trophée national de cuisine n’en est pas à ses premières heures derrière les fourneaux. Après avoir fait ses armes au Fouquet’s et au Grand Véfour, il se tourne vers la cuisine de bistrot avant d’ouvrir son échoppe streetfood. Désormais aidé de deux personnes, il prépare soigneusement les sheng jian bao avant de les faire cuire. Au delà du fait que la farce soit savoureuse et parfumée, Jun Liu maîtrise la cuisson combinée.

Cousin du cultissime xiao long bao, le sheng jian bao est plus robuste et n’explose pas en vol en l’attrapant avec des baguettes. Quand on croque dans le sheng jian, un bouillon savoureux – du jus de viande de porc ayant fondu durant la cuisson – explose dès le premier croc. Pour ne pas se bruler la langue, il vaut mieux être attentif aux instructions présentées sur le panneau dehors et demander conseils auprès de l’équipe…

1 – D’abord mordre une petite bouchée (attention c’est la plus risquée)
2 – Ensuite, aspirer doucement la soupe du shengjian avec une paille
3 – Tremper le shengjian dans la sauce vinaigrée

menu jixiaos buns

« Venant de la province du Sichuan, je voulais proposer des nouilles de chez moi… »

Mis à part cette spécialité de sheng jian, Jixiao’s buns propose des soupes de nouilles épicées qui se marient très bien avec les bouchées. Mes préférées sont les nouilles traditionnelles de Chongquing ou celles aux petits-pois. Parfois, Jun Liu propose des plats éphémères selon la saison et son humeur… comme tout est bon, je vous invite à tester les yeux fermés. C’est vraiment de la cuisine soignée !

Plat d’été, salade de nouilles sichuanaises. Crédit Photo : Jixiao’s buns

Si la plupart des gourmets préfèrent emporter leurs sheng jian et soupes, il est tout de même possible de s’assoir pour manger sur les trois petites tables installées dehors, sous l’auvent. Au vu du succès qu’a Jixiao’s Buns, Jun Liu envisage déjà d’ouvrir un second restaurant, cette fois-ci plus grand, pour le bonheur de nos papilles en quête de nouvelles saveurs de cuisine de rue chinoise.

Bonne découverte à tous !


Quand ? Du mardi au samedi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 20h30.
Que choisir ? La formule à 11 euros, avec la soupe de nouille + 2 shengjian + boisson.
Le plus ? La gentillesse des serveurs


Jixiao’s buns
91 rue Beaubourg , 75003 Paris
Métro : Rambuteau ou Arts-et-métiers (ligne 11)


Merci à l’équipe de la Chinese Food Week pour vos actions, votre évènement annuel, votre humour et les découvertes que nous faisons grâce à vous.

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire